Aller au contenu principal

Le 9 septembre, un concentré d’informations en un seul lieu

La chambre d’agriculture a choisi de répondre aux questions des cédants et des porteurs de projet en leur proposant des entretiens individuels de près d’une demi-heure chacun. Il est préférable de s’inscrire sans tarder.

Ai-je tous mes trimestres pour partir à la retraite ? Quelles conditions dois-je remplir pour être considéré comme agriculteur ? Comment trouver du foncier ? Quel délai faut-il pour arrêter ou pour s’installer ? Dois-je avoir une autorisation pour devenir agriculteur ?... Tous ceux qui se posent des questions sur leur cessation d’activité ou sur la mise en œuvre de leur projet d’installation doivent retenir la date du 9 septembre sur leur agenda.  C’est le jour qu’a choisi la chambre d’agriculture pour organiser son forum installation-transmission. Il se déroulera à Chambray-lès-Tours à partir de 14 h et réunira, sur le parking de l’organisme, tous les acteurs qui gravitent autour des deux moments clés de son parcours professionnel que sont l’installation et l’arrêt d’activité. Pour les uns, comme pour les autres, il s’agit de connaître toutes les étapes et les conditions requises pour franchir le cap.  

BEAUCOUP D’INTERLOCUTEURS PRÉSENTS

Des agents de la DDT, de la MSA, de la Safer, de la FD Cuma, des juristes d’associations de gestion, des banquiers, des notaires… mais aussi des représentants de communautés de communes seront là pour répondre aux sollicitations des visiteurs.  Côté chambre, des conseillers de toutes les filières (productions végétales, maraîchage, viticulture, circuits courts…) apporteront leurs connaissances aux porteurs de projets, tandis que leurs collègues du pôle installation-transmission guideront sur les nombreuses démarches à effectuer. Dans tous les cas, « il s’agit de fournir des éléments pour avancer dans sa réflexion », précise Laurence Caillol, conseillère d’entreprise à la chambre d’agriculture. Une première prise de contact très utile aussi pour se constituer un réseau d’experts sur lesquels s’appuyer.  Pour être au plus près des préoccupations des participants, pas de longs discours. Il est prévu que tous les échanges se fassent dans le cadre de rendez-vous individuels de 25 minutes chacun, avec des interlocuteurs choisis en amont. Ce qui nécessite de l’organisation et des inscriptions préalables.  A ce titre, la chambre d’agriculture a déployé une plateforme d’inscription en ligne. Les cédants et porteurs de projet connus de ses services ont d’ailleurs reçu un courrier pour en expliquer les modalités. Il suffit de se rendre sur le lien suivant https://urlz.fr/j0Am. Ceux qui ne disposent pas des outils nécessaires peuvent contacter Julie Hot, l’assistante de l’équipe gestion d’entreprise à la chambre d’agriculture au 02 47 48 37 05. C’est également elle qu’il faudra contacter en cas d’impossibilité pour se rendre au rendez-vous pris.  En effet, compte-tenu de l’affluence pressentie, les créneaux se complètent vite. Mieux vaut s’inscrire le plus rapidement possible, en vue d’obtenir un entretien avec les interlocuteurs de son choix. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’EARL Renard : une exploitation familiale qui sait s’adapter
Après un âge d’or du maraîchage à Saint-Pierre-des-Corps, il ne reste plus que deux exploitations, dont l’EARL Renard.
VALORISER AU MIEUX SES EFFLUENTS D’ÉLEVAGE
Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
La truite a son repaire à Langeais
 Avec l’envie de proposer une offre de poissons de qualité aux consommateurs locaux, Jérémie Bonnissent a repris une ferme piscicole l’année dernière.
« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Publicité