Aller au contenu principal

Fiscalité
Le seuil de chiffre d’affaires du micro-BA augmente

Avec le projet de loi de finances 2020, le plafond maximum de chiffre d’affaires pour bénéficier du micro-bénéfice agricole a augmenté, passant de 82 800 à 85 800 euros HT.

Depuis le 1er janvier 2016, le régime fiscal du forfait agricole a disparu au profit du régime du micro-bénéfice agricole (dit micro-BA). Celui-ci vise à simplifier et clarifier l’imposition des petites entreprises agricoles. Les exploitations pouvant en bénéficier doivent ainsi avoir une activité agricole, dont le chiffre d’affaires est inférieur à 85 800 € HT.

 

Le projet de loi de finances 2020 a revalorisé ce seuil qui était de 82 800 € les années précédentes. Cette revalorisation restera en vigueur pour les années 2020, 2021 et 2022. Ce régime permet une évaluation forfaitaire du bénéfice : le bénéfice imposable au titre de l’année civile N est égal à la moyenne des recettes HT des années N-2, N-1 et N, diminuée d’un abattement de 87 %.

 

QUELLES SONT LES RECETTES À PRENDRE EN COMPTE ?

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Que devient le bail lors du départ d’un copreneur ?
Le propriétaire de terres n’a pas la possibilité de mettre fin à un bail rural, pour le seul motif qu’il louait à un couple et que celui-ci se
CDD saisonnier : attention à la requalification en CDI
Si des informations sont imprécises sur le contrat de travail à durée déterminée d’un salarié, ce dernier peut se voir transformé directement
Le sort des bâtiments d’exploitation lors de la constitution d’une société
Lors de la constitution d’une société, soit les bâtiments sont apportés à la société, soit ils sont mis à disposition de cette dernière.
Des travaux interdits aux mineurs
De manière générale, il est interdit d’employer des jeunes de moins de 18 ans à des travaux les exposant à des risques (santé, sécurité).
Premières restrictions d'eau en Indre-et-Loire
Un premier arrêté de restriction et d'interdiction des usages de l'eau a été pris par Madame la Préfète le 24 juillet.
Il a moins de 18 ans : quels impacts pour un salarié saisonnier ?
Les travaux d’été ont démarré et avec eux les embauches de salariés pour pallier ce surcroît de travail.
Publicité