Aller au contenu principal

Céréales à paille
Les causes multifactorielles d’une maigre moisson

Rétrospective d’une campagne céréalière décevante, avec les équipes régionales d’Arvalis qui esquissent les raisons de la contreperformance des céréales à paille en Centre-Val de Loire.

La récolte 2020 des céréales à paille de la région se caractérise par une très forte hétérogénéité des rendements au sein d’un même secteur, avec globalement des moyennes décevantes. La qualité moyenne est globalement bonne. Chacun garde en mémoire que :

• la pluviométrie a été excédentaire d’octobre à décembre avec un nombre de jours sans pluie faible ; • les créneaux de semis ont été peu nombreux et courts (pluies régulières, chantiers betterave retardés…), avec un report significatif au printemps pour les secteurs les plus hydromorphes ;

• la qualité d’implantation n’était pas toujours au rendez-vous ;

• les pucerons à l’automne étaient difficiles à observer (pluies) mais étaient présents de façon continue, conduisant à de fortes infections de JNO ;

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’agriculture de conservation à la mode lémanique
L’agriculture de conservation des sols reste peu développée en France où à peine 5 % des sols bénéficient de ce mode de conduite durable à tou
La consommation de vin à l’étude
A l’initiative de JA 37, une réunion spéciale jeunes viticulteurs s’est tenue le 3 novembre en visioconférence.
Le barème 2020 d’indemnisation des céréales à paille et des prairies est fixé
La Commission nationale d’indemnisation s’est réunie en septembre et octobre derniers pour fixer les montants d’indemnisation des dégâts de gi
Point moisson des sorghos
Echos de récolte
Le maraîchage comme voie d’insertion de réfugiés
Un chantier d’insertion en maraîchage vient d’être créé à Mettray à destination de réfugiés ayant obtenu l’asile.
La filière horticole, durement touchée, veut rebondir
Paroles d'horticulteurs du département : Arnaud Crosnier, président régional de la Fédération Nationale des Producteurs de l’Horticulture et de l
Publicité