Aller au contenu principal

Télédéclaration 2020
MAEC contractées en 2015 : prolongation ou réengagement ?

En 2020, les premiers engagements en MAEC contractualisés en 2015 pour 5 ans arrivent à échéance. Trois possibilités pour les agriculteurs : ne pas repartir, prolonger d’un an certaines des MAEC engagées en 2015 ou se réengager pour 5 ans pour d’autres. Une seule limite : le budget régional beaucoup trop serré.

En Centre-Val de Loire, en raison de contraintes budgétaires fortes, les perspectives de prolongements ou d’engagements pour tous sont limitées. En effet, le Conseil régional, autorité de gestion, a priorisé certaines mesures. Ces dernières doivent être intégrées dans un projet agro environnemental et climatique (PAEC), déposé et retenu lors de l’appel à projet 2020. En Indre-et Loire pour 2020, on dénombre 4 PAEC déposés et retenus, ils sont sur les territoires de Champeigne Tourangelle, de Basses vallées de la Vienne et de l’Indre et des communes sortant des zones défavorisées.

 

Conseils pour sa déclaration PAC 2020

Se réengager ou prolonger une MAEC sur son exploitation, c’est possible à condition d’être intégré à un PAEC retenu pour 2020. Mais au vu des limites budgétaires, des priorités ont été fixées au niveau régional notamment pour accompagner les exploitations sortant de ZDS et donc perdant l’ICHN.

 

Pour Florent Leprêtre, président de la FNSEA Centre-Val de Loire, « à la veille d’une nouvelle programmation budgétaire de la PAC, il est indispensable de montrer les besoins de financements en MAEC des agriculteurs de la région. Beaucoup d’entre eux travaillent pour intégrer toujours plus l’environnement dans leurs exploitations. Ils se sont engagés dans des MAEC avec des projets agro environnementaux de territoire, acceptant les contraintes et les changements qui y sont liés. L’accompagnement doit être renouvelé dans la durée ». La FNSEA Centre-Val de Loire encourage donc les agriculteurs qui souhaitent se réengager en MAEC à le faire dans les conditions indiquées ci-dessous.

 

Il est nécessaire de formuler sa demande de MAEC sur Telepac en ayant bien à l’esprit qu’elle ne sera peut-être pas finançable à son instruction. Chaque projet agro environnemental de territoire est porté par une structure au premier rang desquels les chambres d’agriculture. Prendre contact avec le conseiller de territoire permet de connaitre au cas par cas les perspectives de prolongement annuelles ou d’engagements sur 5 ans en MAEC.

 

Priorité aux prolongations d’un an des MAEC

La priorité est donnée aux prolongations annuelles sur les territoires prioritaires déposés en 2020 (tous les PAEC déposés ont été retenus) ainsi qu’au territoire de la Brenne, et aux territoires infra départementaux de 2015 : zone nord du Cher (18NO), zone sud du Cher (18SU), Champagne Berrichonne (18CB) et infra départemental 37 (ID37). Pour ces trois derniers territoires, le financement concerne uniquement des prolongations annuelles des exploitations sortant de ZDS et perdant l’ICHN. Une partie de ces territoires se retrouve donc exclue du fait de la priorisation pour les « sortants ICHN ».  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

L’irrigation sera toujours nécessaire
Pour faire suite aux propos tenus par le président du conseil régional relatifs à l’irrigation, les responsables du dossier en Indre-et-Loire
A la Une de Terre de Touraine du 20 novembre 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
A la Une de Terre de Touraine du 13 novembre 2020
Les abonnés à Terre de Touraine ont accès à la version numérique feuilletable le jeudi midi précédant la parution de la version papier en alla
Gîtes ruraux : des réservations en dents de scie
Les propriétaires de gîtes ont dû composer avec le confinement et les restrictions sanitaires.
Le barème 2020 d’indemnisation des céréales à paille et des prairies est fixé
La Commission nationale d’indemnisation s’est réunie en septembre et octobre derniers pour fixer les montants d’indemnisation des dégâts de gi
Evolution des modes de consommation : échos des magasins de producteurs
A nouveau dévalisés à l’annonce du deuxième confinement, les responsables de quelques magasins de producteurs décrivent les évolutions de cons
Publicité