Aller au contenu principal

Témoignage
Mener sa barque tout en s’associant

C’est en s’associant avec son beau-frère, pour mutualiser les moyens et les ressources, que Julien Besnard a pu s’installer en élevage bovin allaitant. Du côté de la commercialisation, il choisit de s’adapter aux circuits rémunérateurs.

Le Gaec de la Vallée, c’est l’histoire de deux jeunes associés. Cherchant à s’installer, Julien Besnard a l’opportunité de reprendre une exploitation de bovins allaitants à Villandry en 2014, mais le foncier est insuffisant. De son côté, son beau-frère Baptiste Leray doit trouver une solution au départ en retraite de son père et associé, à Savonnières. La solution est vite trouvée ; ces deux-là s’associent pour former un Gaec à deux troupeaux.

 

Côté organisation, les beauxparents sont salariés à temps partiel sur le site de Savonnières, tout comme le cédant, Jean- Pierre Girard, sur le site de Villandry. Une souplesse qui permet d’assurer les remplacements. Chaque site est indépendant dans sa conduite de troupeau, en revanche « être associés permet de partager le matériel, souligne l’éleveur. Et on est aussi adhérent de la Cuma pour l’épandeur, le broyeur, l’épareuse, le déchaumeur, le semoir à semis direct. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Le label Grand boeuf est lancé !
La filière locale bovine a lancé un nouveau label appelé « Grand boeuf », dont la viande est notamment destinée aux restaurants des collèges d
Dernier délai pour l’aide aux éleveurs allaitants
Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11 000 € sur le dernier exercice ont jusqu’au 15 septembre à midi pour demander
Maïs ensilage : une évolution normale des parcelles
Touraine conseil élevage a débuté les mesures de matière sèche.
Bovin viande : Valentin Richard, un parcours empreint de détermination
Son exploitation se repère aux tunnels verts implantés sur son terrain, à Braslou.
Aide aux éleveurs allaitants, mode d’emploi
Les éleveurs allaitants avec un revenu disponible de moins de 11 000 euros sur le dernier exercice peuvent faire la demande d’accès à l’aide d
La production de miel est victime du printemps maussade
Les récoltes de miel sont faibles voire nulles pour certains miels.
Publicité