Aller au contenu principal

Témoignage
Mener sa barque tout en s’associant

C’est en s’associant avec son beau-frère, pour mutualiser les moyens et les ressources, que Julien Besnard a pu s’installer en élevage bovin allaitant. Du côté de la commercialisation, il choisit de s’adapter aux circuits rémunérateurs.

Le Gaec de la Vallée, c’est l’histoire de deux jeunes associés. Cherchant à s’installer, Julien Besnard a l’opportunité de reprendre une exploitation de bovins allaitants à Villandry en 2014, mais le foncier est insuffisant. De son côté, son beau-frère Baptiste Leray doit trouver une solution au départ en retraite de son père et associé, à Savonnières. La solution est vite trouvée ; ces deux-là s’associent pour former un Gaec à deux troupeaux.

 

Côté organisation, les beauxparents sont salariés à temps partiel sur le site de Savonnières, tout comme le cédant, Jean- Pierre Girard, sur le site de Villandry. Une souplesse qui permet d’assurer les remplacements. Chaque site est indépendant dans sa conduite de troupeau, en revanche « être associés permet de partager le matériel, souligne l’éleveur. Et on est aussi adhérent de la Cuma pour l’épandeur, le broyeur, l’épareuse, le déchaumeur, le semoir à semis direct. »

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Prix des broutards mâles : l’incompréhension
Depuis l’effondrement des cours dans l’été, le prix des broutards est toujours à la peine avec un marché au ralenti.
Export des bovins : la réglementation FCO change
La Loi de santé animale fait voler en éclat les accords conclus par la France avec l’Italie et l’Espagne en matière de FCO.
Semis de luzerne sous couvert de tournesol : pari réussi !
C’est un peu par défaut que Martin De Cauwer a choisi le tournesol comme plante compagne à une luzerne qu’il a été contraint de semer ce print
Plan de relance : déposer son dossier au plus vite
Certains dossiers peuvent déjà être déposés par internet dans le cadre des aides du plan de relance.
Lancement de la démarche label Grand Boeuf en Indre-et-Loire
Face aux pertes engendrées par la disparition de l’ICHN, les élus de la chambre d’agriculture travaillent au déploiement du label Grand Boeuf
L'entretien des haies, nécessaire pour la biodiversité
Sur une exploitation, la haie offre de multiples avantages.
Publicité