Aller au contenu principal

Semis
Pluies, jusqu’à quand ?

Cet automne 2019, les objectifs de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires ne riment pas avec la réussite des semis. La succession de pluies enregistrées depuis mi-octobre et les importantes averses de début novembre ont bloqué les semis.

La carte des pluies de mi-septembre au 4 novembre - cumul de précipitations quotidiennes (en mm).

En octobre, d’après Météo France, le cumul des pluies dépasse nettement la normale, mais que de 35 mm à Parcay-Meslay (98 contre 63 en moyenne). C’est surtout l’absence de soleil (-40 % d’insolation) et le nombre de jours pluvieux (22 en octobre) qui ont fini par stopper les semis. Comme l’indique le tableau, sur les 4 dernières années de 2015 à 2018, les conditions de semis étaient favorables. Retarder les semis pour réduire le recours aux désherbants et insecticides était facilement gérable.

 

Dans cet objectif, en octobre 2019, chacun a attendu et rares sont les agriculteurs qui ont terminé de semer plus de 75 % de leurs emblavements automnaux 2019. Bien souvent, il y en a moins de 40 % d’emblavé. « Chez nous il n’y a encore quasiment rien de semé et les maïs ne sont pas tous récoltés », précise Thierry Coupart à Chouzé/Loire.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

La Chariotte fait revivre le coeur de Bueil
A Bueil-en-Touraine, une épicerie-bar coopérative a vu le jour voilà un an, à l’initiative d’un collectif d’habitants.
Enseignement agricole : rentrée sereine, effectifs en hausse !
Les écoles « vertes » ont le sourire, la plupart ont ouvert leur établissement avec un effectif en hausse.
L’Aspa : une allocation pour s’assurer un minimum vieillesse
L’allocation de solidarité aux personnes âgées assure un minimum de ressources aux retraités à faible revenus.
Prise en charge de cotisations possible suite au gel
Les arboriculteurs et viticulteurs ont jusqu’au 8 octobre pour demander l’accès à la prise en charge de cotisations sociales suite au gel.
Fête départementale : les JA 37 jouent collectif à Braslou
Après bien des atermoiements liés au contexte actuel, les adhérents de JA 37 ont réussi leur pari : offrir une journée de détente au grand pub
Projets alimentaires territoriaux en Touraine : c’est du concret !
On entend de plus en plus parler des projets alimentaires territoriaux, mais que vont-ils apporter, aux agriculteurs notamment ?
Publicité