Aller au contenu principal

Se faire remplacer après un accident

Evelyne Lemesle a fait appel au SR 37 à la suite d’une opération de l’épaule. Elle a ainsi pu bénéficier d’un agent de remplacement pour assurer ses missions pendant sa convalescence. Ce motif de remplacement bénéficie d’une prise en charge par la MSA et par le conseil régional.

Trois associés sont à la tête de l’EARL Les Bruns Aubuis à Thilouze. Francis et Evelyne s’occupent principalement de la traite et des soins des 75 vaches du troupeau laitier ; leur fils Jeremy assure la production de céréales et de fourrage sur les 190 ha que compte l’exploitation. Une organisation bien huilée… sauf quand la machine s’enraye du fait de l’accident de l’un d’entre eux.

C’est ce qui s’est passé à l’été 2019, lorsqu’Evelyne Lemesle a chuté dans l’escalier en se rendant à la salle de traite. Blessée à l’épaule, l’opération qu’elle a dû subir n’a pu être réalisée que fin août 2020 du fait de la pandémie. Ensuite, elle a entamé une lente rééducation. Pendant cette période et pour assurer la continuité du travail sur l’exploitation, elle a fait appel au Service de remplacement 37 (SR 37). Jusqu’à la fin de l’année 2020, elle a ainsi été remplacée par son apprenti sur des périodes choisies, puis, après son départ, par une candidate recrutée par le SR.

 

DEUX AIDES CUMULABLES

Il faut savoir que la MSA Berry Touraine peut octroyer une aide au remplacement de 9 euros de l’heure (dans la limite de 140 heures) aux exploitants qui en formulent la demande, en s’adressant à l’assistante sociale de leur secteur. Ensuite, le conseil régional prévoit lui aussi d’apporter son soutien financier pour les arrêts de travail consécutifs à une maladie ou un accident. Cette aide s’élève à 5 euros de l’heure (dans la limite de 168 heures et de l’enveloppe disponible).

Ces aides peuvent se cumuler. Le service de remplacement les perçoit et les déduit de la facture de mise à disposition. Après son opération, Evelyne a pu profiter de ces dispositifs : « le SR a assuré tout l’administratif, vis-à-vis de l’embauche du salarié et vis-à-vis du versement des aides. J’ai seulement réglé le reste à charge ».

 

… MAIS AUSSI L’ASSURANCE REMPLACEMENT

Par ailleurs, depuis mai 2021, les adhérents du SR 37 peuvent également souscrire une assurance main-d’oeuvre de remplacement auprès de Groupama (voir article ci-dessous). Evelyne, touchée par la limite d’âge, ne peut plus en bénéficier. Toutefois son fils Jeremy, à la lumière de l’événement dont sa mère a été victime, se dit « très intéressé » par cette nouvelle assurance. Déjà assuré chez Groupama, il envisage d’y adhérer rapidement. Et ce même si la salle de traite et ses escaliers pourraient disparaitre dans les prochaines années. « Je prévois d’investir dans un robot de traite pour alléger le temps de travail sur cet atelier », indique-t-il.

Récemment devenu père, Jeremy bénéficiera à son tour d’un remplaçant dans le cadre de son congé paternité au mois de juin, après avoir été lui-même agent de remplacement avant son installation en 2010.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Hier, « la chasse » aux engrais

Jusqu’il y a peu, le fumier était perdu pour les terres agricoles.

Des aménagements agricoles positifs pour la qualité de l’eau

 Pour préserver la qualité de l’eau, certains agriculteurs vont au-delà des obligations légales.

L’occasion de s’engager pour bénéficier de crédits carbone

 Les agriculteurs en grandes cultures intéressés pour réduire leurs émissions de CO2 et bénéficier de crédits carbone sont invités à se manife

Une plantation expérimentale de douze cultivars en Loir-et-Cher

Une plantation multiclonale de peupliers a été mise en place voilà deux ans à Noyers-sur-Cher (41).

Une journée départementale caprine riche en informations pour les éleveurs

Mycoplasmes, déclarations de mouvements, point sur la filière AOP, subventions… Les éleveurs caprins ont fait le plein d’informations utiles lors d

Ibrahima Ndiaye, vendeur d’aliments du bétail à Dakar

Jeune Sénégalais, Ibrahima Ndiaye commercialise toutes sortes d’aliments du bétail dans le quartier Yoff, au nord de Dakar.

Publicité