Aller au contenu principal

Top départ des premières vendanges

Sans attendre septembre, la Touraine entre en vendanges, parfois avec précipitation car les vins de base et les cépages précoces ont rapidement atteint les degrés et les niveaux d’acidité requis.

La Touraine viticole prépare activement les vendanges dont le coup d’envoi est d’autant plus imminent que certains ont… commencé. C’est le cas à St Martin-le-Beau où des vignerons profitent de chenins arrivés au profil vins de base. Des jus qui iront tendre un peu vers les 2019, hauts en degrés.

 

En terres ridelloises, comme au pays du noble joué, les visites de vignes ont confirmé l’avancée de la vigne vers la maturité mais avec de fortes disparités selon les expositions et les terroirs. Les cépages précoces comme les pinots gris et meunier, les chardonnay et même les sauvignons parfois constatés à 12°, seront bons à vendanger dès le milieu de la semaine prochaine.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Des visites de parcelles rassurantes
C’est à Saint-Ouen-les-Vignes notamment que les membres des GDA Nord Touraine se sont réunis la semaine dernière pour un tour de plaine.
GDA : conforter ses choix par l’échange
Ils sont une quinzaine autour de la grande table installée sous le hangar d’Alain Baron à Orbigny.
La populiculture se réinvente pour redorer son image
A l’heure du bilan du projet « Du peuplier pour l’avenir », le CRPF s’attelle à diffuser les bonnes pratiques de la populiculture, pour dévelo
Suite aux aléas, des cultures "sur le fil"
Avec le gel et le stress hydrique du début de printemps, les cultures d’hiver ont été mises à l’épreuve.
Viticulture : ultimes réglages du pulvé avant les premiers traitements
Baptiste Desbourdes vient d’effectuer son premier traitement fongicide.
Couverts : « Aujourd’hui, je sais tous les avantages que ça apporte derrière »
Jean-François Varvou, en TCS et semis direct, a appris à apprivoiser les couverts d’intercultures.
Publicité