Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Coopération agricole
Une Copac confiante mais vigilante

La coopérative des agriculteurs du Chinonais a clôturé ses comptes dans le vert. La situation est saine mais les filiales sont à surveiller dans un contexte de bouleversements réglementaires, de hausse des phytos, mais aussi de bonne tenue des marchés céréaliers.  

Sans le déficit de ses filiales, la Copac aurait fait plutôt une bonne année (comptes 2017/18). Au 30 juin, la coopérative chinonaise clôt ses comptes avec un chiffre d’affaires de 14,3 M€ (+ 7,6 %) et un résultat net de 128 k€. Une somme amputée des 186 k€ de dotations abandonnées aux comptes des filiales jardin-motoculture (Sarl la Paysanne et la Paysanne Motoculture). Cette situation découle de la saturation de l’offre de ce secteur concurrentiel, lui aussi bousculé par le e-commerce. Pourtant la coopérative, présente à Chinon, Azay-le-Rideau et l’Ile Bouchard, veut s’y maintenir pour des raisons stratégiques.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Contrôles DDT : une rencontre entre échange et pédagogie
Lors de la journée pédagogique organisée par la DDT au sujet des contrôles, les agriculteurs ont apprécié les échanges et les réponses précise
Quelle sera la décision d’Edouard Philippe ?
Après les rencontres et propos d’apaisement, les arbitrages et décisions du Premier ministre sont attendues avec anxiété, notamment en product
A la Une de Terre de Touraine du 6 décembre 2019
Les abonnés peuvent feuilleter l'intégralité de l'édition électronique dès le jeudi après midi précédent la parution papier grâce à leur code
A la Une de Terre de Touraine du 29 novembre 2019
Les abonnés peuvent feuilleter l'intégralité de l'édition électronique dès le jeudi après midi précédent la parution papier grâce à leur code
Les agriculteurs ouvrent leur porte aux réfugiés
Le Groupement d’Employeurs de Touraine (GET), l’UDSEA 37 et Entraide et Solidarités agissent ensemble pour l’emploi.
Semis de blé : derniers espoirs noyés !
Les jours se suivent et se ressemblent. Il pleut.
Publicité