Aller au contenu principal

Une nouvelle aide d'Etat à l'investissement

Une aide d’Etat de 30 millions d’euros a été débloquée pour l’investissement des agriculteurs dans le matériel réduisant la dérive de pulvérisation de produit phytosanitaire. Cette aide facilite également l’achat de matériels de substitution à l’usage des produits phytopharmaceutiques.

Dans le cadre de l’instauration du dispositif de ZNT riverain, le matériel anti-dérive prend une place importante dans la sauvegarde des surfaces de production. Les demandes de la FNSEA réclamant un accompagnement des agriculteurs ont été partiellement entendues. En effet, le gouvernement a annoncé une aide d’Etat de 30 millions d’euros pour accompagner les filières dans l’investissement de matériels limitant la dérive ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires. Cette mesure, initialement destinée à l’arboriculture et à la viticulture, a été ouverte aux grandes cultures.

 

Cette aide à l’investissement s’adresse à tous les types d’exploitation (individuelle, en société, en groupement). La téléprocédure pour le dépôt des dossiers de demande d’aide ouvrira fi n juillet et jusqu’au 31 décembre 2020. Il faut l’anticiper, car l’enveloppe est petite et les dossiers seront examinés et sélectionnés selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

300 agriculteurs investissent Tours
120 tracteurs et 300 agriculteurs ont défilé à Tours le 19 janvier, pour dénoncer l’inflation réglementaire que subit la profession, ses consé
Trop c’est trop, rendez-vous le 19 janvier à Tours !
Les distorsions de concurrence, les pertes de surfaces exploitées, les obligations d’investissement pour répondre à la surrèglementation franc
ZNT fossés : 2 300 ha perdus pour l’agriculture
La nouvelle carte ZNT applicable en Indre-et-Loire se traduirait par une perte d’environ 2 300 ha de surfaces cultivées. La
Promotion de l'emploi agricole : des employeurs et salariés en phase
L’Anefa Centre-Val de Loire, qui promeut l’emploi agricole, a renouvelé son bureau.
L’interdiction de traiter pendant la floraison reportée
Après la mobilisation du réseau FNSEA et des parlementaires de terrain, Matignon a arbitré pour un report de l’examen du projet d’arrêté prévo
Plan de relance : déposer son dossier au plus vite
Certains dossiers peuvent déjà être déposés par internet dans le cadre des aides du plan de relance.
Publicité