Aller au contenu principal

Une nouvelle aide d'Etat à l'investissement

Une aide d’Etat de 30 millions d’euros a été débloquée pour l’investissement des agriculteurs dans le matériel réduisant la dérive de pulvérisation de produit phytosanitaire. Cette aide facilite également l’achat de matériels de substitution à l’usage des produits phytopharmaceutiques.

Dans le cadre de l’instauration du dispositif de ZNT riverain, le matériel anti-dérive prend une place importante dans la sauvegarde des surfaces de production. Les demandes de la FNSEA réclamant un accompagnement des agriculteurs ont été partiellement entendues. En effet, le gouvernement a annoncé une aide d’Etat de 30 millions d’euros pour accompagner les filières dans l’investissement de matériels limitant la dérive ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires. Cette mesure, initialement destinée à l’arboriculture et à la viticulture, a été ouverte aux grandes cultures.

 

Cette aide à l’investissement s’adresse à tous les types d’exploitation (individuelle, en société, en groupement). La téléprocédure pour le dépôt des dossiers de demande d’aide ouvrira fi n juillet et jusqu’au 31 décembre 2020. Il faut l’anticiper, car l’enveloppe est petite et les dossiers seront examinés et sélectionnés selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

« Contractualiser est l’occasion de préciser les choses »
La section régionale lait de la FNSEA CVL organise une série de réunions pour parler de la contractualisation de la viande issue du troupeau laitier.
La démarche de transfert DPB est simplifiée
 Avec la nouvelle Pac, pour valider le transfert des DPB, il n’y a plus besoin de justifier que leur cession se fait en parallèle de transfert de fonc
Un cycle des cultures raccourci dans les prochaines décennies
Quels sont les impacts du changement climatique sur le cycle des cultures céréalières ?
Une table ronde pour comprendre le changement climatique
  Au programme de cette réunion qui se tiendra le 7 février à 14 h : le changement climatique et de ses conséquences, avec des intervenants de haut vo
Peser les jeunes animaux pour optimiser l’alimentation
Limiter la consommation de poudre de lait puis d’aliments, tout en augmentant la production laitière du troupeau.
Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Publicité