Aller au contenu principal

Une possibilité de diminuer la cotisation MSA 2020

Les viticulteurs, horticulteurs et producteurs de fromage AOP avec une baisse de 50 % de leur chiffre d’affaires du 15 mars au 15 mai, et qui vont avoir un revenu 2020 plus faible qu’en moyenne, ont intérêt à demander le calcul de leurs cotisations sur les revenus 2020. La date limite pour faire cette démarche est fixée au 15 octobre.

Différentes mesures pour venir en aide aux viticulteurs, producteurs de fromage AOP et horticulteurs qui ont enregistré un fort retrait de leur chiffre d’affaire au printemps ont été prises par le gouvernement. Parmi celles-ci, une baisse forfaitaire des cotisations sociales de 2 400 € qui est conditionnée à une baisse de CA de 80 % du 15 mars au 15 mai. Le seuil est haut, il y a très peu de bénéficiaires.

 

L’autre possibilité est un calcul des cotisations sociales sur le revenu 2020 (assiette nouvel installé) et non la moyenne 2019-18-17 (assiette triennale) ou sur le revenu 2019 (assiette annuelle). Dans ce cas, le seuil d’accès est une baisse de 50 % du chiffre d’affaires sur la période. Cela concerne beaucoup plus de monde et la baisse des cotisations dépasse souvent les 2 400 €. Mais la présentation complexe de la mesure (assiette nouvel installé) masque l’intérêt du dispositif.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Trop c’est trop, rendez-vous le 19 janvier à Tours !
Les distorsions de concurrence, les pertes de surfaces exploitées, les obligations d’investissement pour répondre à la surrèglementation franc
ZNT fossés : 2 300 ha perdus pour l’agriculture
La nouvelle carte ZNT applicable en Indre-et-Loire se traduirait par une perte d’environ 2 300 ha de surfaces cultivées. La
Promotion de l'emploi agricole : des employeurs et salariés en phase
L’Anefa Centre-Val de Loire, qui promeut l’emploi agricole, a renouvelé son bureau.
L’interdiction de traiter pendant la floraison reportée
Après la mobilisation du réseau FNSEA et des parlementaires de terrain, Matignon a arbitré pour un report de l’examen du projet d’arrêté prévo
Plan de relance : déposer son dossier au plus vite
Certains dossiers peuvent déjà être déposés par internet dans le cadre des aides du plan de relance.
Plan pollinisateurs, la vengeance de Pompili ?
Dans le cadre d’un plan de protection des pollinisateurs le ministère de la Transition écologique veut rendre très complexes les traitements f
Publicité