Aller au contenu principal

Chaleur en élevage
Limiter le stress thermique des bovins, caprins et ovins

La vague de chaleur actuelle est particulièrement intense et précoce dans la saison, et les météorologues prédisent un été chaud. Voici quelques conseils pour gérer la situation en élevage.

Bovins /

La canicule de cette semaine entraîne des index température-humidité (THI) très élevés, avec 5 nuits sur 7 où l’on ne redescend pas sous la barre des 68, seuil de confort des vaches laitières (voir notre édition du 14 juin). Installer un thermomètre/ hygromètre dans l’air de vie des vaches, la sonde à hauteur des bovins, permet d’apprécier au plus juste l’inconfort des animaux.

Un accès à l’eau adapté

L’accès à l’eau doit être facile et l’eau doit être propre et abondante, afin de compenser les pertes par transpiration et respiratoire. D’une manière générale, les vaches préfèrent s’abreuver dans des bassins (propres !). En moyenne, une vache boit environ 10 litres en 30 secondes ; si elle a très soif, cela peut aller jusqu’à 25 litres en une minute.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 5,54€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terre de Touraine
Consultez le journal Terre de Touraine au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal Terre de Touraine
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terre de Touraine.

Vous aimerez aussi

Le Veau bio de Touraine arrive dans les cantines
Après le Grand bœuf en septembre 2021, la filière Veau bio de Touraine vient d’être lancée.
AEB INVESTIT LE MARCHÉ AGRICOLE
Les 71 millions d’euros de CA réalisés par l’entreprise AEB sont majoritairement issus du monde du BTP.
2022 : « une année de transition »
 L’abattoir de volailles et lapins du Sud Touraine est revenu sur une année riche en adaptations, lors de son assemblée générale.
Un beau potentiel mais un profil microbiologique délicat
On se dirige vers un millésime hors normes, très prometteur.
L’algue bleue valorise la chaleur du méthaniseur
Elisabeth et Erwan Couëtoux ont embarqué dans la production de spiruline en 2021.
Un engagement pour dynamiser l’activité locale
À Neuvy-le-Roi, une poignée de bénévoles se sont fédérés pour permettre au comité des fêtes de reprendre vie. Parmi eux, un agriculteur.
Publicité